09.83.58.72.30 - Ouvert du Lundi au Vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 18h Samedi de 9h à 12h Contact

Le Sud attire les Franciliens, la ruée vers le sud

La fuite des Parisiens vers le sud

Pour 2015, Paris a enregistré 8,7% des départs contre 5,8% d’arrivée.
Les départements et les villes qui ont la côté se situent surtout dans le sud de la France et dans la région Rhône-Alpes: les départements 13, 31, 33, 69 et 83 continuent à attirer de plus en plus de monde. Très logiquement, on retrouve dans les villes les plus attractives Bordeaux, Toulouse, mais également Montpellier et Rennes.

Pourquoi les Parisiens fuient la capitale?

Paris est avant tout un lieu de passage, on vient s’y former, commencer sa carrière professionnelle, mais généralement, si l’on vient de province, on ne reste pas y vivre éternellement. Plus d’un francilien sur deux pensait un jour quitter la région parisienne.

Finalement, ce sont 5 à 6 millions de personnes qui d’une manière ou l’autre y réfléchissent. La première motivation évoquée des Parisiens qui fuient la capitale concerne les conditions de vie, la qualité de vie, son coût et la population dense. Les franciliens ont l’impression de vivre dans une cocotte-minute, d’être en partie dépossédés de leur vie, de leur quotidien. C’est en particulier le cas lorsqu’ils doivent lier un parcours professionnel et une vie personnelle.

Les Franciliens sont plus stressés que tout le monde!

43% des franciliens se sentent stressés au réveil contre seulement 31% des provinciaux. C’est le trajet domicile-travail qui semble être en cause dans ce stress matinal des franciliens. En effet, l’heure de réveil dépend des aléas du trajet pour 47% de la population parisienne tandis que pour 54% des provinciaux c’est plutôt l’heure de prise de poste.

Les transports, plus rien ne bouge! bouchons à répétition, transport en commun à la ramasse.

Près de la moitié (48%) des franciliens mettent plus de 45 minutes pour se rendre sur leur lieu de travail. Alors que la majorité (60%) des provinciaux mettent moins de 30 minutes.

Ce temps de trajet est lié aux distances, aux bouchons mais également à l’utilisation des transports en commun. 61% des habitants d’Ile de France les utilisent pour le trajet pendulaire alors que la quasi totalité (80%) des provinciaux utilisent leur propre moyen de transport (voiture ou moto).

Le stress dans les transports : bouchons, retards, agression… bref la misère.

62% des parisiens trouvent leur trajet domicile-travail stressant alors que 78% des non-parisiens l’estiment non stressant.
Les sources de stress sont les bouchons en province, alors qu’en Ile-de-France les retards et aléas des transports en commun ainsi que la foule ressortent comme éléments moteurs de stress.

Ces aléas du transport génèrent fréquemment des retards au travail, pour la moitié des franciliens, ce qui n’arrive jamais pour 6 provinciaux sur 10.

A Paris, le logement c’est la galère!

77% des franciliens vivent en appartement (et même 96% des parisiens) alors que 52% des provinciaux vivent dans une maison. Et pour cause : 2/3 des provinciaux vivent dans plus de 70m² tandis que c’est le cas pour seulement la moitié des franciliens.

Bref, à Paris, t’achètes un appartement 1 000 000 € pour 100m3 en province tu t’achètes un manoir. Il faut savoir aussi que le salaire parisien (plus élevé que celui d’un provinciaux) ne compense pas les écarts sur le coût de la vie.

 

Pour fuir Paris « cliquez ici »

Paris pollution il faut déménager vers le sud

Arrêtez de passer votre vie dans les bouchons! Arrêtez de rouler à 60km/h de peur de mourir d’une pneumonie à cause de la pollution. Déménagez de Paris vers le sud.

Banyuls, déménagement pour changer d'air. le sud

Déménager dans le sud pour fuir les bouchons,la pollution & la démographie, Voici Banyuls prêt de Perpignan! Là vous respirez, il y a du vent, BEAUCOUP de vent !!! …mais pas de nuage toxique!

Déménager pas cher avec allococher « cliquez ici »

 

 

Comments are closed.